Un joli Noël

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un joli NoëlCette année-là, nous étions allés chez un grand-oncle pour célébrer Noël. De son côté, il y avait beaucoup de cousins et moi j’étais seule avec mes parents. J’aurais préféré sortir avec mes copines mais ils avaient insisté en disant que c’est peut-être la dernière fois que nous sortons ensemble. Je venais d’avoir dix-huit ans et j’avais envie de m’amuser.La maison était pleine et nous avions une seule chambre pour nous trois. Le soir du réveillon, la fête a fini sur les deux heures du matin. Mon grand-oncle m’a demandé si je veux bien venir m’asseoir avec lui dans la véranda. Nous étions seuls et je l’ai accompagné et alors, j’ai eu l’impression d’être le petit chaperon rouge dans la fable. Mon grand-oncle m’a fait des compliments sur ma chevelure, sur mon visage, sur mon nez, mes oreilles. Il m’a dit que j’ai des mains magnifiques puis il m’a dit que je dois avoir de très beaux seins.J’étais rouge écarlate. Il m’a aussi demandé si j’ai un petit ami. J’en avais un mais il y avait de l’eau dans le gaz entre nous.Il m’a pris la main et il m’a caressé les doigts puis il m’a dit que si je veux bien le branler, il me donnera un gros billet.Ça, je ne peux pas dire qu’il n’était pas charmeur. Pourquoi ai-je bafouillé que s’il veut, ça ne me gênera pas ? Il m’a dit d’ouvrir son pantalon et de faire ce que je sais sans doute faire et je me suis exécutée.Mon dieu, je n’aurais jamais imaginé qu’il puisse avoir un pénis aussi gros. Un vrai rouleau à pâtisserie.- Il te plaît, m’a demandé mon grand-oncle ?- Oui !- Alors, tu peux en faire ce que tu veux, m’a-t-il répondu !J’ai fait ce que je savais faire et j’ai commencé par le branler puis j’ai posé mes lèvres dessus et je l’ai enfoncé dans ma bouche.- Oh, chérie, m’a fait mon grand-oncle, qu’est-ce que tu fais ? Tu vas me faire jouir !Il a joui nevşehir escort dans ma bouche puis il m’a dit d’avaler parce que, contrairement à ce que certains disent, c’est très bon puis il m’a dit de continuer et je me suis servie de mes doigts. Mes petits doigts sur cette grosse bite, ça semblait incroyable. Mon grand-oncle avait laissé retomber sa tête en arrière.- Ah, continue, ma chérie, me disait-il ! Tu sais si bien y faire !- Ça te plaît vraiment, lui ai-je demandé ?Ça me plaisait.- Tu es une bonne fille et je suis content que ce soit toi qui le fasse, a ajouté mon grand-oncle !Sa bite n’avait pas vraiment eu le temps de débander après la première éjaculation. Elle bandait de nouveau. C’était magique. Je lui ai demandé s’il veut que je l’embrasse et il m’a répondu que je fais ce que je veux et je me suis agenouillée entre ses jambes et j’ai léché sa bite et ses bourses.- Ça te plaît, ma chérie ?- Oh, oui !C’était vraiment magique comme je l’ai déjà dit. Il n’y avait que la lune à moitié pour nous éclairer.- Est-ce que tu veux qu’on fasse l’amour, lui ai-je demandé ?- Tu fais ce que tu veux, m’a répondu mon grand-oncle ! Tu sais ce que ça veut dire si tu te donnes à un homme ? Alors, amuse-toi !J’étais décidée à m’amuser. Les seules fois où j’avais fait l’amour, c’était allongée sur le dos et soumise. Là, le pal était bien dressé. J’ai retiré ma petite culotte et j’ai remonté ma jupe et je me suis empalée. Ce fut comme un soulagement. Toute la pression que j’avais eue dans les doigts était descendue dans mon ventre et le pal me délivrait de ma tension. Il me pénétrait et quand je n’ai pas pu aller plus loin, il était bien au fond de mon vagin.J’ai soulevé les fesses et je me suis laissée retomber et ça a été encore pire et j’ai accéléré le mouvement. Une vraie folie puis je escort nevşehir me suis aperçue que mon grand-oncle avait enfoncé son pouce dans mon anus. J’ai tourné la tête vers lui.- C’est ça, lui ai-je lancé ! Tu veux m’enculer !Il ne m’a pas répondu et j’ai ajouté que c’est ce qu’il veut et que je ne l’ai jamais fait et que je suis heureuse que ce soit lui qui me le fasse et j’ai pressé mes fesses sur sa bite et elle s’est enfoncée dans mon anus. Ce n’était pas vraiment ce que j’avais imaginé mais je m’y suis vite faite et je me suis retournée face à mon oncle et je me suis rempalée et je lui ai demandé s’il veut qu’on s’embrasse mais ce n’était pas ce qu’il voulait.- Il est tard, m’a-t-il répondu ! Il faudrait finir si on veut dormir un peu !Je lui ai demandé s’il veut finir dans mon vagin.- Est-ce que tu risques…- J’ai posé ma main sur sa bouche pour le faire taire et je lui ai dit qu’il ne risque rien puis je lui ai fait l’amour et j’ai bien vu sur son visage le moment où il allait jouir et il a joui tout au fond de mon vagin. J’ai pris une serviette en papier et j’ai bouché mon vagin.- C’était bien, lui ai-je dit ensuite pendant que je me rhabillais !- Je t’ai fait une promesse, m’a répondu mon grand-oncle en me donnant une claque sur les fesses ! Tu es une fille étonnante !Je suis allée me laver dans la salle de bains puis je me suis couché dans la chambre avec mes parents. Le lendemain matin, j’ai fait irruption sur les neuf heures du matin. Les enfants étaient en train de déballer leurs cadeaux.- Celui-ci est pour toi, m’a dit ma mère !C’était un tout petit paquet. Je lui ai demandé si ça vient d’eux et elle m’a répondu qu’elle ne sait pas et j’ai ouvert mon cadeau. Dedans, il y avait une bague ancienne avec ce qui m’a semblé un diamant.- Mais, c’est la bague de l’arrière-grand-mère, nevşehir escort bayan a fait ma mère !Elle s’est tournée vers son oncle.- Pourquoi est-ce que tu la donne à elle, lui a-t-elle demandé ?- Sans doute parce qu’elle le mérite plus qu’une autre, lui a répondu mon grand-oncle ?Je me suis précipité sur lui et je l’ai embrassé sur les joues puis il a voulu que je la porte et il me l’a mise au doigt.- Tu sais, a-t-il ajouté, la pierre fait au moins deux carats ! Ça vaut très cher !- Merci, merci, merci, lui ai-je crié puis au creux de l’oreille, je lui ai dit que s’il veut qu’on recommence, je serai toujours là. J’ai bien essayé, ce jour-là de me retrouver seule avec lui mais il y avait toujours du monde, aussi je suis allée retirer mon soutien-gorge en espérant que personne ne le verra et j’ai suivi mon grand-oncle dans le cellier.- Tu peux me toucher les seins si tu veux, lui ai-je demandé !J’ai pris sa main et je l’ai glissée sous mon pull. Sa main était froide.- Prends-moi, lui ai-je encore demandé en soulevant ma jupe. Je n’avais rien mis dessous !Il bandait déjà quand je lui ai sorti sa bite et quand je me suis penchée sur un tonneau, il m’a prise en me tenant par les hanches. C’était à nouveau le bonheur. Bien plus que la nuit précédente et je savais pourquoi j’étais là avec mon grand-oncle. La bague de l’arrière-grand-mère brillait à mon doigt. La bite me pénétrait, insistante et j’étais sur le point d’avoir un orgasme quand une voix à demandé à mon grand-oncle s’il est là. Il a continué la saillie et au moment où il a joui, il a dit qu’il est là et qu’il va venir. Le sperme m’a envahie et il a commencé à refluer sur mes jambes.Sans un mot, mon grand-oncle a remis son pénis dans son pantation et il est sorti du cellier et moi j’ai fait comme la nuit précédente : je me suis servie d’un mouchoir en papier comme tampon et je suis partie me laver.Dans la soirée, je suis repartie avec mes parents mais le sort a voulu que je ne rencontre plus jamais mon grand-oncle mais, chaque fois que je fais l’amour, je pense à lui.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir