soumis en mission 9

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

soumis en mission 9Je passais ma langue sur ses escarpins, pendant qu’elle téléphonait plusieurs fois et parlait de moi, prenait des rendez vous. Mais je ne pensais qu’à une chose : bien faire ce qu’elle m’avait demandé. Je ne voulais pas qu’elle me fouette à nouveau, mes fesses et mon dos saignaient encore et ma peau irritée collait au cuir de ma robe.’Bon ça suffit comme ça’Elle avait raccroché.Elle détacha mon collier du pied du lit et me tira par la chaine pour me faire monter sur le lit, ce que je fis en me trainant, les bras immobilisés dans le dos. Elle se leva et partit chercher du matériel dans la valise.’Sur le dos Simone ! Tous ces rendez vous que j’ai pris pour ta mission m’ont excités !Tu vas revoir Mme R., elle a encore du nettoyage !Et puis elle en a parlé à Monsieur T. : il veut te voir aussi, il a un grand bureau.’Je changeais de couleur’Quoi tu n’as jamais taillé de pipe ma Simone ?”Mais non madame’ dis je vexé.A cette époque j’avais encore un statut de mâle amateur de belles femmes. Malgré ma situation de soumission à cette femme, je me sentais encore homme…Elle s’approcha en riant, me retourna sur le dos, les bras coincés. Elle retira sa culotte. Je bandais immédiatement et avec mes couilles enchainées, mon sexe devint vite douloureux et bleu, ma bite soulevait ma robe et retombait sur mon ventre.’Oh ne rêves pas ma Simone. Ouvre la bouche plutôt !’Elle me fourra sa culotte dans la bouche et me fis passer un bas sur le visage, je ne pouvais presque plus ouvrir les yeux. Elle s’était assise sur mon buste, une cuisse de chaque côté. bakırköy escort Je bandais comme un âne. Elle me passa encore 3 bas sur le visage, je ne voyais que la lumière du jour, mon était écrasé et je respirais mal la bouche pleine. Elle se retourna, se mit à 4 pattes, j’imaginais sa bouche au dessus de ma bite qui s’agitait, son cul nu au dessus de ma tête. Mais je ne voyais rien !!Elle m’attachait les pieds de chaque côté du lit avec d’autres bas, ce qui me plaqua mes fesses sur le matelas et je criais de douleur à travers le bâillon.’Tout doux Simone’Et elle s’asseyais sur mon visage. J’étais dans le noir, sous sa robe en cuir, dans sa odeur intime et ce cuir entêtant. Je ne l’entendais me parler qu’à travers sa robe dans les crissements du cuir et du nylon des bas. Elle s’activait sur mon visage.Tout en se masturbant le cul ou la chatte, je l’entendis vaguement téléphoner à nouveau. Elle parlait plus fort pour que je l’entende : ‘Oui, Jean pierre. J’ai un employé en nettoyage que je suis de près, il débute. Bon je pensais le former sur le tas, qu’il se fasse de l’expérience, mais j’ai plusieurs demandes de client exigeants….Oui voilà il faudrait que tu le forme en accéléré si j’ose dire ah ah ah… Oui voilà un bon débourrage et les bons gestes bonne suceuse quoi !Ok ?..hum d’accord. A très bien tu peux t’en occuper rapidement ? Ah super il sera prêt pour monsieur T., c’est un client difficile. Allez je te laisse, je suis en plein entretien.’Elle raccrocha, elle accéléra le rythme de ses va et viens, me laissa reprendre beşiktaş escort ma respiration.Sa mouille inondait les bas et coulait dans ma bouche, dans mes yeux, mon corps transpirait sous le cuir.Je l’entendais gémir de plus en plus. Et puis elle s’arrêta et enfonça mon nez dans sa chatte en s’appuyant de tout son poids, j’ouvrais la bouche pour essayer de respirer malgré la culotte.Elle jouissait sur moi, mon visage était imbibé de sa mouille.Elle s’arrêta et se releva et se remis debout et regarda le résultat sur moi.’Simone ma cochonne, j’ai bien fait de te laisser attaché, tu aurais profité de la situation pour faire des saloperies. Regardes moi ça mes bas dans quel états je les ai mis : tu me laveras tout ça avec les culottes !Je reprenais une respiration normale à travers les mailles de nylon et tournais la tête vers elle en acquiesçant de peur d’une punition.Je l’entendais et devinais sa silhouette : elle reprenait son sac à main, remettait ses gants, remontait ses bas en relevant sa robe.Je l’avais fait jouir finalement, mais pas comme je l’avais imaginé…Elle se remaquillait devant moi, comme si elle allait repartir.Je restais la queue raide, immobilisé, la robe remontée au dessus du sexe.Je remuais la tête pour lui montrer mon impatience.’Ouh la la j’oubliais !’Elle se retourna et allant dans la valise en tournant du cul et revins avec un cuter, qu’elle ouvrit.Elle allait enfin me délivrer les jambes, les bras, le visage, mes pensés s’agitaient, je m’agitais.Elle tira sur les bas devant mon nez et fis une entaille, beylikdüzü escort pour laisser l’air rentrer.Puis elle replia le bas autour de mon cou de manière à libérer ma bouche et sortit sa culotte avec ses gants.’J’allais partir sans ma merveilleuse culotte satinée, elle est douce non ? !’Elle me regarda en remontant sa robe et remettre doucement sa culotte trempée de mouille et de bave, elle rebaissa sa robe moulante en tortillant des hanches et lissa son corps de ses gants.Mon sexe rebandait, les chaines m’enserraient de plus en plus les couilles et la bite.’Bon voilà je suis plus présentable comme ça. Simone, je te laisse te reposer, la journée a été difficile’ dit elle tout en rabaissant ma robe sur mon sexe excité.Demain, tu m’as entendu au téléphone,tu es en formation petite veinarde, tu peux rester au lit.’Je m’agitais et commençais à ouvrir la bouche pour contester.Mais je ne dis rien.’Et voilà bien les employés, je te libère la bouche et tu t’apprêtes à contester ! Heureusement ta patronne penses à tout’Elle posa alors son sac à main à côté de mon visage et retira une sorte de bâillon à poire !Je compris vite et me débattais. Elle me retourna deux gifles de ses gants, me pinça le nez et me força à ouvrir la bouche pour m’enfoncer une poche en caoutchouc terminée comme un plug. Elle pompa aussitôt la poire et je sentis la poche gonfler et pousser ma langue, remplir complétement ma bouche, elle rebattit les bas sur le bâillon.’Allez sois sage et ne fais pas de bêtise’ dit elle tout en branlant doucement le sexe dans ses gants quelques secondes avant de rabattre ma robe et se retourner pour partir vers la porte.’Je ne ferme pas à clef, Jean-Pierre ton formateur, viens demain matin pout ton cours personnel !Au moins ta bouche est déjà prête. Bonne nuit, la journée va être longue !’Elle éteignit et ferma la porte.A SUIVRE !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir