Plan q

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Plan q12h00, j’ouvre les yeux , rien de prévu pour aujourd’hui …Pourquoi ne pas allumer des mecs sur le net ?Je me connecte sur trois sites et aborde pas mal de gars …Pas énormément de réponses intéressantes …Sur le chat de travesti je repère un profil intéressant: ” grossequeue “, 25ans , 30km…Une belle queue un peu courbe en photo de profil…J’ai 28 ans , tres mince , tout à fait lisse, les yeux bleus et les cheveux clairs …Je l’aborde simplement , lui demandant ce qu’il recherche . Ces réponses ce font attendre quelques minutes à chaque fois , il cherche “réel” , refusant de me faire voir d’autres photos de sa queue ou de son corps… “Juste en réel si je veux voir …”J’essaye de le chauffer en lui envoyant quelques photos de mes jambes , de mon cul en string ,mini jupe et bas .Il a l’air un peu plus intéressé , ca m’excite, je me caresse, me branle et me doigte en me forçant à ne pas jouir : j’aime rester dans cet état d’excitation et me sentir femelle , me sentir salope …Il veut en savoir plus sur mes motivations , je lui parle de mon innexperience , de mon envie de sucer un homme, d’être sa salope … Il veut voir mon visage et aimerais que je le reçoive le soir même chez moi … Je refuse prétextant la discrétion… Plus de réponse !Je reste tres excitée , m’interdisant toute jouissance, tandis que j’allume des mecs à tout va sur les chats.Les conversations ne s’éternisent pas , les mecs comprennent vite que je suis là pour fantasmer …Je mange un bout , relançant mes amants virtuels , je suis très excitée …Las d’attendre des réponses qui tardent , je file à la douche , j’ai passé l’après-midi à chatter dans le vent comme d’habitude…Je me nettoie soigneusement , intérieur et extérieur , me rase quelques repousses pileuseuses, me caresse et me doigte son l’eau chaude … M’arrêtant à deux doigt de la jouissance. J’ ai vraiment envie d’une queue!!!Bonne surprise en sortant de la douche : ” grossequeue ” me donne rdv le soir même à 20h dans un atelier dans sa ville de résidence . Nous discutons des modalites , ces réponses ne se font pas attendre , il kiffe mon cul et veux me baiser …Je lui explique que je suis pas tres chaude pour , que je suis vierge et qu’on avisera selon feeling pour ne pas le faire fuire.À vrai dire j’espère que ma bouche suffira , je ne me sent pas prête pour me faire prendre .Je le chauffe en affirmant que je serais docile voire tres soumise s’il sait etre entreprenant. Ca lui va tout à fait, il aime diriger le plan…Nous convenons que je peux venir habillée en mec , qu’il laissera une pièce allumer pour me changer en pute, qu’une fois sapper, il m’attendra dans une pièce aménager avec un canapé , pas de blabla, j’entre et je fais ma salope ! Trop excitée pour reculer cette fois ci tandis que je leche avec gourmandise le liquide pre-ejaculatoire recuperer du bout de mes doigts …Le rdv et pris pour 20h , il est 18h30 quand il me fourni l’adresse.Escarpins, jupe en jeans, lunettes illegal bahis de soleil et rouge à lèvres dans un sachet plastique … Bas , string et haut dos nu moulant sur moi… Un jogging par dessus tout ca et ses baskets … Brossage des dents, coupe garçonne , parfum d’échantillon Féminin … Le temps passe très lentement et n’y tenant plus , je décolle à 19h00 pour pouvoir rouler tranquille… Le GPS de mon telphone m’indique la route à suivre et le compte à rebour des minutes de trajet restant m’excite encore…Le trajet se passe bien , j’apprécie chaques minutes qui me rapproche de cette expérience excitante , j’ai quelques doutes tout de même mais je ne veux pas faire demi tour. Arrivée à destination , je suis dans une zone industrielle , je ne trouve pas l’adresse exacte et j’ai 20minutes d’avance …Je fais deux fois le tour de la zone quasi déserte et rougit alors les deux trois passant doivent se demande qui s’est perdu à cette heure ci…Je décide de me garer , je fume une clope et recontacte mon futur amant par l’application sur mon téléphone , lui signalant ma présence sur place et ma difficulté à trouver l’adresse exacte … Les minutes passent , peut-être que c’était un faux plan? Je fini ma clope , me laisse encore cinq minutes avant de laisser tomber, déçue … Nous reprenons enfin contact, je lui donne le model de ma voiture , lui de la sienne et me précise que l’entrée de l’atelier se situe près d’une benne bleu sur un parking… “Ok”Je redémarre et refais un tour … J’aperçois une benne bleue, me gare et lui envoie une photo de cette dernière … C’est la bonne , il m’attends à l’intérieur …Il me reprecise que je rentre, je me change et que je fais ma SALOPE !Je laisse mes objets de valeurs dans la voitures et file ouvrir une porte vitrée avec mon sachet en mains…J’arrive dans un atelier garage, une voiture demi bâchée doit être en réparation, j’hésite ne connaissant pas les lieux, avançant a pas de louve.Je tente un “ya quelqu’un ?” Qui peine à sortir de ma gorge , excitation et appréhension me troublant au plus haut point…”Change toi dans la pièce éclairée et rejoins moi à côté ” J’avance vers la lumière, un petit vestiaire avec douche, lavabo et miroir , le tout dans deux mètre carré …Je vire mon jogging, enfile ma jupe , mes escarpins dont je ferme la boucle, ajuste mes bas … Je me sens pute qui s’apprête à travailler sauf qu’il ne me payera pas… J’aime ca !Un coup de rouge à lèvre, mes lunettes sur le nez et me voilà passant dans l’autre pièce , sourire aux lèvres , en équilibre sur mes talons hauts par manque d’habitude… Je les entends encore résonner dans la pièce au rythme de ma démarche mal assuré …J’entre dans se qui doit être une salle de repos , canapé , table en bois , il y fait assez sombre…Il est assis sur le sofa, jeans et t-shirt et ponctue mon entrée d’un “wwouuaa!”Je ne sais pas s’il aime se qu’il voit ou s’il est déçut… Je ne réfléchi pas , je m’avance vers lui illegal bahis siteleri , m’accroupie à ses pieds et plonge mes mains et ma tete contre sa braguette… Je sent sa bosse à travers le tissu et tandis que j’abaisse sa braguette, il se redresse un peu pour faire sauter sa boucle de ceinture et abaisser son jeans. Je frotte mon visage sur sa queue juste séparée par le tissu de son boxer et lui retire assez rapidement très impatiente de decouvrir l’objet de mon désir …Je découvre sa queue semi décalotter au repos contre son ventre accompagnée d’une belle paire de couille lisses. En bonne salope , je décide de ne pas utiliser mes mains et descends directement lécher ses couilles avec délice avant de remonter doucement par de petits coups de langues rapides le long de sa queue jusqu’au frein et de la gober entièrement . Sa bite était molle et le gland tout frais et je fus rassurée de sentir le sang affluer dans ce membre apres quelques va et viens et de le sentir durcir autant que je l’aspirais. Je continuai sans les mains à l’aspirer usant de ma langue pour titiller son gland… Je sentais qu’il appréciait ma bouche à sa respiration plus irrégulière et à ses abdos qui se contractaient …. Je le suçais avec gourmandise tant et si bien que ma bouche débordait de salive …Je le sortit de ma bouche en profitant pour baver le trop plein … Je l’ai branler très doucement , le décalottant au maximum et referment de ma main avec la plus grande douceur , mes yeux admirant cette belle tige courbe ornée d’un beaux gland que je ne mis pas longtemp à reprendre en bouche , juste son beaux gland que je suçotais comme une sucette qu’on veut éroder rapidement , je caressais ses couilles de l’autre mains , les lechouillaient puis tapotait son gland sur ma langue sortie… J’hesitai plusieurs fois à retirée mes lunettes et à le fixer droit dans les yeux mais je n’y suis pas arrivée … (Mon seul regret)Il m’invita sans un mot à me mettre à quatre pattes à ses côtés pour continuer.il pu de cette manière en profiter pour soulever ma jupe et me malaxer les fesses sans retenues.ca m’excitais et je tentai de lui faire savoir en me cambrant d’avantage . Il m’écartait les fesses a deux mains et me caressait mon petit trou vierge tandis que je le suçait plus intensément en lui faisant entendre ma respiration pour lui signifier mon excitation . J’étais aux anges à me faire ploter avec une queue bien profond dans ma bouche… J’engagerai alors les bruits de succions et lâchait quelques gémissement à peine audible en bonne salope que je suis. Il me releva et me fis lui tourner le dos, lui assis et moi debout, bien penchée en avant pour qu’il profite un max de la vue. Il me ploya bien comme il faut et m’atira à lui pour que je m’assois sur sa queue. Je me dandinai maladroitement pour l’exciter encore… Sentant sa queue entre mes fesses et son gland frotter mon trou…(Avec le recul, je pense qu’il voulais me prendre à ce moment-là, mais canlı bahis siteleri sans capote, sans lubrifiant?ca ne me bottait pas)il me saisit doucement la queue et tanta de me branler avec douceur tandis que j’étais assise sur sa queue dure. Dans mon état, je n’allais pas tarder à jouir alors je me suis relevé et j’ai repris ma pipe… Il m’a chuchoté quelques choses que je n’ai pas compris… J’ai essayé de le sucer au plus profond que je pouvais, faisant cogner son gland au fond de ma bouche… J’appréciais vraiment de sucer cette queue et la gardait bien au fond pendant quelques secondes avant de reprendre mes va et viens… J’avais envie qu’il m’appuie sur la tete, qu’il me baisse la bouche en profondeur et tentai de lui faire comprendre en posant sa main sur ma tete tandis que je cessai tout va et bien…. Il saisit mes cheveux quelques secondes mais rien… Alors je l’ai sorti de ma bouche et m’appliquai à de petits coup de langues rapides sur son gland espérant secrètement qu’il perde patience et qu’il me lime la bouche comme je le méritais mais il n’en dis rien et se releva…. Je fus assez surprise ne sachant pas trop quoi faire, un instant, il me traversa l’esprit de lui offrir ma bouche en m’allongeant sur le dos, tete renversé dans le vide sur la table(difficile d’y grimper en talon) ou sur le canapé (dans quel sens? Va-t-il comprendre?) Il me demanda à l’oreille s’il pouvait jouir sur mon cul…Hors de question ! Me dis-je intérieurement, je voulais goûter son jus, le sentir dans ma bouche et sur mon visage…Je m’agenouillai à ses pieds et repris ma pipe de plus belle…déçue de retrouver une queue qui avait perdu un peu de vigueur (ce moment de battement avait dû le contrarier, il aimait diriger le plan m’avait il dit… Pas assez sur de lui pour moi… Peut-être que “jouir sur mon cul” était un prétexte pour m’avoir en bonne position et pouvoir me baiser … Tampis pour moi s’il n’a pas oser me brusquer et tant mieux s’il comptait faire ca à sec et sans capote… Avec le recul, j’aurais bien aimé qu’il me depucele doucement puis qu’il me prenne comme ca chienne, je le méritais…)Du coup il me retira sa bite de la bouche pour se branler histoire de bien redurcir, ne servant plus à rien, je décidais de m’occuper de ses couilles à grands coups de langues, il m’appuyait légèrement sur la tete ( enfin!) pour que j’y reste bien collé… Ensuite, il alterna bifles et branle à mon plus grand bonheur , bouche ouverte et langue tirée pour recevoir ses coups de glands baveux… Il mettait du temps à jouir, je tentais de le reprendre en bouchant mais il m’en empêcha me laissant tout de même bouffer ses couilles… Apres encore quelques séance de cinqs six bifles rapides, je sentis une pluie de sperme chaud gicler sur mon visage et couler un peu dans ma bouche… J’appréciais de tout mon etre le goût et surtout l’odeur de son jus qui me souillait la figure…il fini de se vider en tapotant de nouveau son gland contre mes lèvres entre ouverte … J’en profiter pour aspirer les dernières goutte et nettoyé sa queue qui ne ramollissait pas.Il me tendus de quoi m’essuyer le visage, ce que je fis avant de partir sans un mot. Une fois changer je repris la route, heureuse.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir