BDSM entre Amis. [2-1]

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

BDSM entre Amis. [2-1]Il était 20h environ, on venait de finir de manger. Après que Léa ait débarrassé la table, on se dirigea les trois dans le salon devant la télé. L’ambiance était encore hyper chaude avec Léa toujours nue. On était tous sur le canapé, captivés par l’émission, mais même si personne ne disait rien, on savais que ce n’était pas de cette manière que la soirée allait se dérouler.J’avais bien l’intention de profiter de Léa pour cette dernière soirée où elle nous appartenait. Je n’en avais pas parlé à Lucas mais je comptais aller un peu plus loin que cette après-midi. Je ne pense pas qu’il me contredirait. Je me tournais vers Lucas et lui demandai : -Bon on s’amuse avec cette salope ?-Ahah allez c’est parti.Il n’attendait que ça ! Le visage de Léa s’illuminait aussi. J’allais lui laisser moins de liberté cette fois-ci. Je lui ordonnai : -Va à l’entrée, tu retires un lacet de chaussure et tu me l’amènes. Va sy à quatre pattes vu que tu es une chienne.-Oui maître.Elle sortit du salon à quatre pattes comme je lui avait demandé. Lucas me demanda : -Tu veux l’attacher ?-Ouais on va lui attacher les mains dans le dos.Il me répondit en rigolant : -Excellent on va bien se marrer.Léa était de retour. Elle avait le lacet dans la bouche, elle me le tendit avec un regard d’envie.J’enchaînai : -C’est bien chienne, maintenant mets toi sur le ventre sur le canapé.Après avoir répondu d’un « Très bien maître », elle s’allongea. A peine était-elle couchée que Lucas lui ordonna : -Aller suce moi salope.Il était illegal bahis pressé ! Il s’était déjà déshabillé. Il s’assit jambes écartées devant le visage de Léa. Pendant qu’elle s’occupait de la queue de Lucas, je pris ses deux mains pour lui attacher dans le dos avec le lacet. J’admirais mon travail et la regardais sucer Lucas, elle n’avait plus de possibilité d’utiliser ses mains. J’étais en train de lui peloter les fesses, puis j’eus cette envie folle de lui mettre une fessée. Aussitôt dit (plutôt pensé) aussitôt fait !-AaaahLéa émit un petit cri. Lucas dit en plaisantant : -Mec préviens quand tu fais ça. Ça se trouve la prochaine fois elle va me mordre la bite par réflexe.Ces propos m’avaient bien fais rire, je me demandais si elle lui mordrait vraiment la bite si je tapais trop fort. Je demandai d’un ton peu sérieux à Léa : -T’aimes ça les claques sur le cul ? Tu va pas mordre Lucas si je continu ?Elle fit un petit sourire d’amusement et répondit : -Oui j’aime ça. Bien sur que non maître.Alors je continuai à lui mettre des fessées, rien d’extrêmement violent, je n’allais pas lui faire mal non plus. A chaque fessée elle émettait un petit son, accompagné d’un petit sursaut du corps. Après une dizaine de fessée je lui dis : -Prépare toi salope c’est la dernière mais elle va être plus violente que les autres !Lucas retira sa bite de la bouche de Léa, ça me faisait rire. Je lui assenai une violente double claque sur le cul. -Aaaaaah putin.Celle-ci lui avait fait mal apparemment ! Lucas remit immédiatement illegal bahis siteleri son sexe la où il était. Ça faisait pas mal de temps qu’elle le suçait, il devait être bien chaud. Il n’avait que cela en tête, je devais avoir un esprit beaucoup plus pervers que lui. Lors de la claque, elle a eu un réflexe des jambes, ça m’a donné une idée. On avait déjà attaché ses mains, pourquoi ne faire les chose qu’à moitié ! -J’arrive je vais chercher un deuxième lacet on va lui attacher les pieds aussi.-Va sy comme tu veux !Lucas s’en fichait, il était installé comme un pacha en train de se faire sucer. Tant mieux, au moins on ne se battait pas pour déterminer quoi faire de Léa. J’étais de retour et je liai donc ses pieds avec le lacet. Elle avait des pieds très mignon, elle chaussait du 36 à tout casser. Elle avait mit un vernis bleu foncé, cela les rendaient encore plus beaux. Faut dire que les pieds d’une femme ne me laissent pas du tout indifférent ! Je caressai un peu ses pieds et elle n’arrêtait pas de les bouger. Je lui demandai :-T’es chatouilleuse salope ?-Oui maître, beaucoup.Je lui chatouillai les pieds d’un coup sans la prévenir. Elle remua dans tout les sens et dit : -Non s’il vous plaît mes maîtres, faites moi ce que vous voulez sauf ça, s’il vous plaît.Je répondis sadiquement : -Dommage c’est ce que j’ai envie de faire ! Lucas tiens la pour pas qu’elle bouge.Il s’assit sur son dos et lui tenait les hanches, j’enjambai ses mollets pour qu’elle ne puisse pas bouger les jambes. Je ne pouvais canlı bahis siteleri pas résister, j’avais vraiment envie de lui faire subir ça, ses pieds étaient trop beaux. Je démarrai cette séance de mini-torture. Lucas était mort de rire.-Nooon s’il te plaît maître arrête c’est trop dur arrête je t’en supplie. Je ne tenais pas compte de ses cris et de ses supplices. J’ai continué quelques secondes, ses petits pieds se crispaient puis se tendaient. Elle criait et gémissait. Je me suis arrêté pour aller la voir. Son visage avait changé d’expression, elle était désespérée, c’était vraiment de la torture pour elle. Elle me dit avec une expression pleine de désarroi : -Je t’en supplie maître arrête, je ferais tout ce que vous voudrez s’il te plaît.-Bon allez ça suffit c’était juste pour rigoler un peu.-Merci maître, merci beaucoup.Je lui fis lever ses fesses en l’air. Je me suis rapproché de sa chatte pour lui lécher. Je m’amusais à frotter ma bite contre ses pieds pour m’exciter un peu. Elle a très rapidement mouillé. Je me relevais et Lucas se déplaça immédiatement pour la baiser. Je le comprenais, plus de 10 minutes qu’il se faisait sucer, il devait en avoir un peu marre.J’allais à mon tour mettre ma bite dans la bouche de Léa. Lucas enfonça sa bite dans le vagin de Léa. Ses va-et-vient se faisaient ressentir sur ma bite, Léa était en rythme. Elle gémissait. Après quelques minutes de baise, Lucas demanda à Léa : -T’aimes que je te mette un doigt dans le cul ?Je ne l’avais même pas vu faire, la réponse de Léa fut instantanée :-Oui j’aime ça maître.Lucas poursuivit : -Tu t’es déjà faite enculée ? -Oui maître.-Je suis sur que t’as adoré ça vu la salope que tu es. Et tu t’es déjà fais baiser par les deux trous en même temps ?-Non jamais maître….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir